Aller au contenu

CBD et interaction médicamenteuse


On sait que le CBD, s’il présente des bienfaits supposés, pourrait toutefois entraîner quelques effets secondaires, notamment en cas de surdosage. Mais saviez-vous qu’un produit cannabidiol pourrait également présenter des risques d’interactions médicamenteuses ? Un point sur lequel nous souhaitions appuyer dans la suite de cet article.

> Le CBD peut-il interagir avec certains médicaments ?
> Comment le CBD interagit-il avec des traitements ?
> Quels sont les risques liés à l’interaction médicamenteuse ?
> Comment éviter les risques d’interaction médicamenteuse CBD ?
> Vers quelle solution CBD se tourner ?
> CBD et interaction médicamenteuse : notre conclusion

Le CBD peut-il interagir avec certains médicaments ?

On entend par interaction médicamenteuse, la possibilité de voir le CBD interagir avec les traitements pris et les hormones, récepteurs ou molécules ciblées. De fait, le chanvre cannabidiol pourrait tout simplement réduire l’impact, les effets des traitements pris. Mais quels sont ces traitements et combien sont-ils ?

Selon une étude menée par les scientifiques du Penn State College of Medicine à Hershey, en Pennsylvanie, le CBD mais également le THC pourraient inhiber l’action de 57 médicaments. Les résultats de cette étude, eux, ont été publiés dans la revue Medical Cannabis and Cannabinoids.

Parmi les traitements concernés :

  • des antidépresseurs : ces traitements permettent de lutter contre le stress, l’anxiété et la dépression qui en découle. Ils sont lourds, supposent l’accoutumance et ont parfois, de lourds effets indésirables.
  • des contraceptifs à base d’ethinylestradiol
  • des anti-douleurs (antalgiques) : ces médicaments supposent une certaine accoutumance. C’est pourquoi ils ne sont prescrits que sur une certaine durée.
  • des médicaments pour la thyroïde
  • des médicaments sédatifs ainsi que des anti-coagulants

Comment le CBD interagit-il avec des traitements ?

La façon dont le CBD provoque l’interaction médicamenteuse est un process compliqué. Pour être le plus simple et précis possible, le CBD inhiberait l’action des enzymes du cytochrome P450.

Ces enzymes ont un effet très important dans le foie, en favorisant la métabolisation de près de 60% des médicaments pris. Ainsi, en empêchant les P450 d’agir correctement, le cannabidiol empêcherait les traitements d’être aussi efficaces que prévu.

Quels sont les risques liés aux interactions médicamenteuses ?

Selon l’OMS, « Le CBD est généralement bien toléré et possède un bon profil de salubrité. Les effets secondaires rapportés pourraient être le résultat d’interactions interactions médicamenteuses entre le CBD et un traitement déjà existant auprès du patient. » Pour autant, outre les effets secondaires du CBD, ce sont surtout les effets secondaires des traitements pris qui pourraient causer des troubles. 

En empêchant le foie de métaboliser la molécule principale de votre traitement, ce dernier en augmente les niveaux dans l’organisme et donc, exagère ses effets indésirables. Au vu de la liste des traitements concernés par la relation CBD – interaction médicamenteuse, ces derniers pourraient être véritablement compliqués à gérer.

Dans tous les cas, la prise de CBD à très forte dose, n’est pas recommandée avec le suivi d’un traitement. On vous invite donc à faire attention et à évoquer le sujet avec votre médecin traitant.

Comment éviter les risques d’interaction médicamenteuse CBD ?

Avant de débuter dans la prise de CBD, il est fortement recommandé de mener une petite analyse sur soi. Suis-je sous traitement ? Si la réponse est oui, il convient alors d’évoquer le sujet avec votre médecin traitant. En effet, ce dernier sera en mesure de vous apporter de précieux conseils.

Si vous souhaitez consommer du CBD, il est également conseillé d’espacer la prise médicamenteuse et la prise de chanvre cannabidiol de plusieurs heures. Enfin, attention à bien gérer vos dosages.

Cette analyse se base sur une étude évoquant une prise CBD de 200 à 300mg. Une dose relativement importante que vous êtes relativement peu à prendre. Pour autant, cela démontre l’existence d’un lien entre CBD et interaction.

Vers quelle solution CBD se tourner ?

Vous n’êtes pas concerné par les risques d’interaction médicamenteuse ? Si vous êtes rassuré, n’hésitez pas à découvrir l’ensemble de nos solutions à base de cannabidiol. Vous retrouverez sur notre page boutique en ligne, divers produits, dont des huiles CBD.

Il s’agit d’un produit sain et naturel, extrait au CO2, à spectre complet, qui dévoile ses effets sous 5 à 20 minutes, pour une durée de 2 à 3 heures. N’hésitez pas non plus à jeter un œil à notre calculateur de dosage théorique CBD

CBD et interaction médicamenteuse : notre conclusion

Le CBD présente un véritable risque d’interaction médicamenteuse, du moins à très forte dose. En effet, le chanvre cannabidiol aurait une action inhibante à 57 traitements actuellement sur le marché.

Si vous êtes concernés par ces multiples médicaments et que vous souhaitez éviter les risques liés à la prise de CBD et aux interactions médicamenteuses, n’hésitez pas à vous tourner vers votre médecin traitant. Nous restons à votre entière disposition si jamais vous veniez à avoir quelques questions sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.